Mercedes Choufoer – Biographie

Biographie

Photo de Mercedes Choufoer pour Biographie
Depuis sa plus tendre enfance, Mercedes Choufoer, née en 1953 à Amsterdam, aime dessiner et peindre. Elle fut, peut-être inconsciemment, inspirée par les artistes que fréquentaient ses parents, et en tout cas l’amour de l’art lui a été inculqué dès ses premières années.

Elle a quinze ans quand elle fait la connaissance du grand peintre Frits Klein (le père du célèbre peintre YVES KLEIN), alors âgé de soixante-dix ans. Cette rencontre va profondément marquer sa vie. Une grande amitié lie bientôt la jeune femme et l’artiste, et Mercedes se rend très souvent à Paris, où Frits Klein habite et va rester jusqu’à sa mort en 1990. Elle visite avec lui les musées, et il lui fait rencontrer de nombreux artistes.

Pendant des années, Mercedes est photographe professionnelle, mais en 1984, lorsqu’elle vient s’installer à Paris avec son mari, elle se tourne vers la peinture et trouve enfin le temps de suivre les cours de l’Académie des Beaux-Arts.  Trois ans plus tard, elle revient à la village de Voorschoten, près de La Haye aux Pays-Bas, où elle ouvre un atelier d’encadrement, puis, en 1988, une galerie d’art, la Galerie Mercedes.

Comme elle se consacre entièrement à promouvoir les dizaines d’artistes qui exposent dans sa galerie, elle n’a plus guère de temps à donner à son art. Mais au fil du temps la passion de la peinture l’emporte, et depuis la fin 1995 elle s’applique à développer ses talents de peintre.

Elle a eu, au cours de sa vie, les leçons particulières de plusieurs artistes, d’abord Frits Klein, qui lui a enseigné la peinture à l’huile et le pastel, puis Alfred Rozelaar Green à Paris en 1983-1986, le peintre impressionniste Louis Meys à La Haye en 1992-1993 et Lucresa Kern à Gouda en 1996-1997.

Fil d’Ariane de sa peinture, les ciels et leurs nuages, la lumière que déverse le soleil dans toutes ses positions, les saisons riches de leurs palettes si différentes. Toute la GRÂCE de la LUMIÈRE. Une lumière que l’artiste traduit tantôt par un impressionnisme figuratif, tantôt par une approche plus abstraite. Exprimer une atmosphère, c’est pour elle un défi qui se pose à nouveau pour chaque tableau.

Les paysages changent suivant les saisons, se coulorent autrement selon l’heure.  Et ainsi se déroule chaque fois un nouveau jeu des plans et des couleurs.  Le travail au couteau, par exemple, change profondément la texture d’une toile. Mais toujours on reconnaît l’écriture particulière de Mercedes et sa joyeuse palette ensoleillée.

Plusieurs œuvres sont disponibles en tirage limité en sérigraphie/giclée.

En 2005 Mercedes Choufoer est retourné en France.

Sa maison à Marminiac en Bouriane (Lot) est son atelier et galerie permanente. Elle donne des stages de peinture et de la fusion de verre.

Dès que Avril 2014 les arts de Mercedes et tant des autres se trouve dans son MONTOLZA ArtShop à Cazals( 46250).